Actualités

Bientôt une halle couverte ? 

Après avoir réhabilité la rue de la République, augmenté de 60 places le nombre de stationnements, amélioré la sécurité en installant plusieurs caméras de vidéoprotection, la Ville envisage de construire une halle couverte sur la place Jean Jaurès. Il s’agit de créer un nouveau lieu de vie et d’échanges et ainsi redynamiser cet espace en plein cœur de ville.

Depuis son arrivée en 2014, l’équipe municipale mène un important travail de redynamisation du centre-ville et d’amélioration du cadre de vie des habitants et des usagers. L’action engagée a déjà permis l’ouverture de nombreux commerces dont Carrefour City, notre supérette de proximité. En quelques années, c’est aussi la Maison médicale qui a pu voir le jour, puis la réhabilitation des Tissages pour accueillir la première école d’image animée de Normandie, Lanimea et ses étudiants, et plus récemment, les résidences Danielle Lucas et Simone Veil.

Un espace polyvalent

La place Jean Jaurès accueille le marché chaque vendredi et chaque dimanche. Elle permet également l'organisation de manifestations comme la Fête de la Ville ou certaines foires à tout. Le projet de Halle couverte a donc été lancé pour maintenir et développer ces animations. Le plafond de la Halle, fixé à 4,5 mètres, pourra à la fois permettre la circulation des véhicules et conserver une bonne luminosité tout en assurant une protection face aux éventuelles intempéries. Son implantation invitera les passants à s'engager sous la Halle tout en imaginant des manifestations qui pourraient s'étendre sur le parvis.

Récupération d'eau et panneaux photovoltaïques

Des gouttières intégrées dans les poteaux permettront de recueillir l'eau de pluie qui sera stockée et réutilisée par les services municipaux pour l'arrosage des espaces verts. Le module central de la Halle sera réalisé avec une couverture de type verrière photovoltaïque qui permettra l'autoconsommation énergétique et l'éventuelle revente du surplus.

Stationnement préservé et circulation douce

Afin d'apporter une dimension environnementale à cet équipement, le système de construction proposé, avec l'implantation de poteaux en quinconce, permettra de préserver l'ensemble des places de stationnement. Ce système proposera également un cheminement piéton central.

Coût et délais de réalisation

Le budget prévisionnel de ce projet a été établi à 1,23 million d'euros. Il sera financé sur le budget d'investissement annuel habituel, sans hausse des impôts. Après les premiers sondages et les fouilles archéologiques réalisés l'an dernier, la phase d'études va se poursuivre jusqu'en novembre de cette année. Après consultation des entreprises, les travaux débuteront en février 2023 pour s'achever en septembre de la même année. L'organisation du chantier permettra le maintien du marché du vendredi comme celui du dimanche. Une attention particulière sera portée pour que le stationnement ne soit que faiblement perturbé par le chantier