Actualités

Des travaux d'aménagement dans le cimetière

Afin de maintenir le cimetière dans un état propice au recueillement des familles, la Ville réalise régulièrement des travaux d'entretien. Cette année, une nouvelle voie a été aménagée et un secteur a été engazonné pour éviter l'utilisation de produits phytosanitaires.

La Ville anticipe l'interdiction des pesticides. Depuis un an, une expérimentation de végétalisation était menée sur une petite portion du cimetière. En effet, sans pesticide, difficile de lutter contre les herbes folles dans les allées gravillonnées. Dans la zone test, certaines allées secondaires avaient été engazonnées. Dans les allées principales, le gravillon a été conservé pour des raisons d'accessibilité. Entre les tombes, les passages avaient été plantés de sédum, facile d'entretien, ou aménagés avec une grande épaisseur de gravillons. Ce test s'est avéré concluant. La végétalisation va donc être progressivement étendue à l'ensemble du cimetière. Elle sera réalisée en 3 ans par les services municipaux. Dès le début du mois d'octobre, les agents du service environnement sont intervenus pour aménager la première tranche des travaux, soit un hectare sur les trois que compte le cimetière. Le coût de ces travaux s'élève à près de 42 000 € sur trois ans, dont 50 % seront financés par l'Agence de l'Eau Seine Normandie.
En complément des voiries déjà réalisées, une nouvelle allée de 110 mètres a été aménagée le mois dernier. Ces travaux ont représenté un coût de 46 800 €.